buzz
Publié le - 645 vues -

Externalisation : la préparation et la clé de la réussite

Dans n’importe quelle entreprise, la prise décision est un moment important pour les dirigeants comme pour les salariés car tous appartiennent à la société et contribuent à la réussite de l’enseigne. Ainsi, lorsqu’on désire opter pour une politique outsourcing, l’ensemble de l’entreprise se trouvera confronter à cette optique et devra se mobiliser pour la préparation de la mise en place de cette stratégie afin d’alimenter le succès de l’entreprise.

La phase préparatoire

Lorsqu’une entreprise projette de se lancer dans une politique d’externalisation, une phase préparatoire à cette stratégie devrait être mise en place et mettent sous pression le facteur temporel et social sachant que pou » réussir en outsourcing, il serait judicieux de préconiser un bon échange de communication et d’information dur le projet au sein de l’entreprise.

Afin de procéder dans les règles de l’art, il serait important d’établir au préalable un cahier des charges pour expliquer les objectifs et attentes de l’entreprise pour que la démarche de sélection de prestataire puisse être efficient et ramener à établir une ébauche de contrat. La mise en place de ce processus ne jouera pas en faveur du temps mais la réussite de la politique d’externalisation s’y repose.
Focaliser l’attention des managers sur le facteur social devrait également être défini parmi les priorités de l’entreprise. La Direction générale et celle des RH auront pour tâche d’informer et de communiquer le projet aux salariés afin de maintenir la relation de confiance et de transparence avant le démarrage du projet.

Il est nécessaire de mettre en place un contrat global lorsqu’on opte pour l’externalisation de certaines activités de l’entreprise. L’établissement du cahier des charges est un point important pour que le prestataire puisse cadrer les besoins et attentes de l’entreprise externalisatrice et ainsi assurer sa crédibilité.

Les facteurs clé de réussite

Ainsi, pour réussir son externalisation, une connaissance minimale de l’activité à délocaliser serait judicieuse pour l’entreprise pour que des moyens de contrôle et de suivi de la prestation à externaliser soient possibles. Dans ce cas, l’entreprise donneur d’ordre continuera à maîtriser cette activité externalisée mais c’est me temps de travail consacré à la tâche qui se retrouvera réduite.

Le choix du prestataire set également stratégique puisqu’une relation gagnant-gagnant doit être mes en place pour la réussite d la collaboration. Pour dal, il est important d’établir une instance de pilotage pour des échanges d’informations entre l’entreprise cliente et le prestataire. Ces instances pourraient être des comités techniques hebdomadaires ou mensuel et le PV de ces réunions sera conservé afin de l’apprécier la responsabilité de chacun en cas de litige.

Il est également important de mettre en place des indices de performances et un système de pénalité pour la crédibilité de chacun et encourager la relation gagnant-gagnant.

Inscrivez un avis à cette enquête

Les publications similaires de "Actu/Buzz"

  1. 18 Oct. 2018Les célibataires se rencontrent par agence matrimoniale dans la Nièvre46 vues
  2. 2 Sept. 2018Le Steel Tongue Drum, des sonorités relaxantes pour un succès grandissant98 vues